La PKR

 

Elle consiste à remodeler la cornée en appliquant directement le laser sur la surface de l’œil après avoir retirée sa couche superficielle (épithélium). L’épithélium se reconstitue en quelques jours sous lentilles-pansement. Cette technique entraîne parfois quelques douleurs durant le début de la cicatrisation (24 à 48h). Elle est souvent la meilleure alternative pour les patients dont la cornée est trop fine.

Content on this page requires a newer version of Adobe Flash Player.

Get Adobe Flash player

Content on this page requires a newer version of Adobe Flash Player.

Get Adobe Flash player

Content on this page requires a newer version of Adobe Flash Player.

Get Adobe Flash player

Etape 1

 

Après avoir anesthésié la cornée avec quelques gouttes de colyre, votre ophtalmologiste libère la cornée de sa surface la plus superficielle: l'épithélium (d'une épaisseur de 0,05 à 0,06 mm). Cette étape, tout comme le reste de la procédure, est totalement indolore.

 

Il le repositionnera à la fin du traitement.

Etape 2

 

Le traitement au laser excimer. Il corrige votre défaut visuel en rectifiant la courbure de votre cornée. Il sculpte cette dernière à l'aide d'impacts ultra-rapides (entre 250 et 500 tirs à la seconde). Le correction visuelle en tant que telle ne dure que quelques instants et reste parfaitement indolore.

Etape 3

 

L'épithélium cicatrise sous lentille-pansement. Il se régénère quelques jours et entraîne parfois quelques douleurs ou picotements. La vision ne sera optimale qu'au bout d'une semaine. Pour certaines grandes corrections, la vision continuera à s'améliorer dans les semaines qui suivent l'opération.